Comment créer une application – Créer une application pour iOS et Android

Des applications pour petites entreprises aux applications de commerce électronique, en passant par les applications de fitness, les applications de communication interne avec les employés, les applications religieuses, etc., il existe une application pour tout ce que vous pouvez imaginer.

Les applications peuvent être développées comme une extension de votre entreprise existante ou utilisées pour créer une nouvelle entreprise à partir de zéro.

Que vous souhaitiez développer une application pour votre entreprise ou créer le prochain Uber, ce guide s’adresse à tous ceux qui souhaitent créer une application mobile.

Pour les débutants, les utilisateurs non techniques et tous ceux qui ont connu une tentative de développement infructueuse dans le passé, cette ressource vous guidera tout au long du processus de développement d’applications d’une manière facile à comprendre pour tout le monde.

Comment créer une application : un guide étape par étape

Le développement d’applications mobiles peut être segmenté en trois catégories : pré-développement, développement et post-lancement.

Ce guide se lit mieux du début à la fin, mais n’hésitez pas à cliquer sur les sections les plus pertinentes pour vos besoins. Certains d’entre vous commencent peut-être à zéro, tandis que d’autres sont peut-être plus avancés dans le processus.

Table des matières:

Comment créer une application : introduction

Avant de plonger dans le processus étape par étape de création d’une application, abordons rapidement certaines des questions les plus courantes sur le développement d’applications mobiles. Ces réponses vous donneront les informations préliminaires nécessaires pour commencer.

Quelle est la meilleure façon de créer une application ?

De manière générale, il n’existe pas de méthode de développement d’applications unique qui soit la meilleure pour tout le monde. Tout dépend de vos besoins, de votre budget, du type d’application, de l’industrie et de nombreux autres facteurs.

Si vous créez une application de jeu ou quelque chose du genre, le développement natif sera votre meilleure option. Si vous créez une application comme passe-temps ou simplement pour un usage personnel, vous pouvez probablement vous en tirer avec une application à l’emporte-pièce.

Mais pour la grande majorité des gens, utiliser une plate-forme de création d’applications comme BuildFire est le meilleur moyen de créer une application.

BuildFire vous permet de créer une application pour iOS et Android, simultanément, sans écrire une seule ligne de code. Pour les utilisateurs non techniques et les personnes férus de technologie, BuildFire est le meilleur moyen de créer une application hautement personnalisable à un prix abordable.

Combien de temps faut-il pour créer une application mobile ?

Le temps qu’il faut pour créer une application est basé sur un large éventail de facteurs. Le type d’application que vous créez, la complexité de ses fonctionnalités et la méthode de développement sont trois des éléments les plus critiques pour estimer votre calendrier.

Certaines applications peuvent être créées en quelques mois, tandis que d’autres peuvent prendre des années.

De manière générale, la majorité des applications mobiles peuvent être développées en 6 à 12 mois environ.

Les applications mobiles avec des fonctionnalités complexes prendront plus de temps. Si vous construisiez quelque chose de simple pour un usage personnel, comme une application de lampe de poche ou une application de calculatrice, l’ensemble du processus pourrait être terminé en moins d’une semaine. Mais si vous essayez de créer le prochain Facebook, Uber ou Tinder, attendez-vous à ce que cela prenne des années.

Si vous créez une application native avec un codage de bas niveau, cela prendrait plus de temps que si vous utilisiez une plate-forme de création d’applications, comme BuildFire.

Combien coûte la création d’une application ?

Le coût de création d’une application mobile est basé sur plusieurs facteurs. Le type d’application que vous créez, les fonctionnalités que vous implémentez et la méthode de développement auront l’impact le plus significatif sur le prix.

Vous pouvez créer une application pour 2 000 $, 20 000 $, 200 000 $ ou plus de 2 millions de dollars.

Dans la plupart des cas, l’utilisation d’une plate-forme de développement d’applications sera moins chère que d’apprendre à développer une application à partir de zéro en codant. Mais même au sein de chaque méthode de développement, les prix fluctuent.

Combien coûte la création d'une application

Par exemple, disons que vous souhaitez créer une application avec un codage de bas niveau. Vous pouvez embaucher un développeur d’applications expérimenté aux États-Unis qui facture 150 $ de l’heure ou sous-traiter à un développeur pour la première fois à l’étranger pour 30 $ de l’heure.

Si vous essayez de réduire les coûts et de développer votre propre application pour le moins cher possible, votre qualité finale en souffrira. Cela pourrait finir par vous coûter plus d’argent à long terme si vous essayez d’économiser quelques dollars maintenant.

Vaut-il mieux créer des applications iOS ou Android ?

La réponse rapide : il est préférable de créer une application pour les deux plates-formes. Si vous créez une application pour l’un et pas pour l’autre, vous négligez une partie importante de la population.

Application Google et iOS

Vous n’êtes obligé de prendre cette décision que si vous codez une application native à partir de zéro. Dans ce cas, vous aurez besoin de deux versions distinctes, une pour iOS et une autre pour Android. C’est essentiellement comme créer deux applications distinctes.

Heureusement, les plates-formes de création d’applications, comme BuildFire, vous permettent de créer simultanément une application pour iOS et Android. Vous pouvez tout créer une seule fois, sans aucun code, et lancer votre propre application sur les deux plates-formes.

Comment créer une application en 10 étapes – (Tutoriel étape par étape pour créer une application)

Bien qu’il soit tentant de commencer à construire tout de suite, vous devez suivre certaines étapes avant le début du développement. Ces étapes sont essentielles au succès de votre application, alors ne les sautez pas.

Étape #1 – Définissez vos objectifs

Le processus de développement d’applications doit commencer par des objectifs clairement définis.

Que comptez-vous réaliser ? Quels problèmes essayez-vous de résoudre?

Vos objectifs établiront en fin de compte l’ensemble de votre processus de développement. Si ceux-ci ne sont pas clairement définis dès le début, il est facile de se perdre en cours de route une fois que vous commencez à développer votre propre application.

Ne vous fixez pas n’importe quel objectif, fixez-vous des objectifs mesurables.

Utilisez-le comme votre étoile du nord, pour vous assurer que vous visez continuellement vers eux. Sinon, vous n’utiliserez pas votre temps et vos ressources efficacement. Étant donné que le développement d’applications est pratiquement illimité, il peut être tentant d’ajouter des fonctionnalités, des cloches et des sifflets qui ne sont pas essentiels à votre objectif.

Vous pouvez définir des objectifs liés à l’utilisateur final, ainsi que des objectifs liés à votre entreprise.

définir vos objectifs

Pour vous assurer d’atteindre vos objectifs de développement d’applications, vous devez comprendre la différence entre un but et un objectif. Les objectifs représentent le résultat final que vous souhaitez atteindre. Les objectifs sont les étapes que vous prenez pour atteindre ces objectifs.

Décomposez ces objectifs en objectifs « SMART » :

  • Spécifique
  • Mesurable
  • Réalisable
  • Réaliste
  • Opportun

C’est une erreur courante pour les gens de définir des objectifs dans un sens monétaire, comme « gagner plus d’argent ». Mais cela va de soi. Cela ne vous rend pas différent de toutes les autres entreprises de la planète. Au lieu de cela, un grand objectif devrait être axé sur votre objectif et votre mission.

Chaque objectif doit avoir des KPI (indicateurs de performance clés) clairs.

Assurez-vous d’avoir des mesures prédéfinies pour réussir. Les KPI fonctionnent mieux lorsqu’ils sont numériques.

Par exemple, disons que vous souhaitez créer une application pour votre boutique de commerce électronique, l’un de vos objectifs pourrait être de réduire les taux d’abandon de panier sur les appareils mobiles. Pour vous assurer que vous atteignez cet objectif, vous devez connaître vos taux d’abandon actuels pour les comparer aux chiffres lorsque votre propre application sera finalement lancée.

Étape #2 – Mener une étude de marché

Une fois que vous avez défini vos objectifs, vous devez vous assurer qu’il existe un besoin du marché pour votre application. Chaque idée d’application semble bonne en théorie, mais vous devez valider votre idée avant de continuer.

Il est bien préférable de mener votre étude de marché maintenant avant le début du développement. Sinon, vous pourriez perdre un temps précieux, des ressources et de l’argent sur des idées d’applications dont le marché n’a pas besoin.

Si l’application est destinée à votre entreprise existante, parlez à vos clients pour comprendre ce qu’ils veulent. Il est facile de supposer que vos clients veulent certaines fonctionnalités, mais le seul moyen d’en être sûr est de prendre le temps d’en savoir plus à leur sujet.

Créer des sondages. Mener des entretiens. Organisez un groupe de discussion.

Analyse de marché

Comment créer une application qui améliorera l’expérience de vos clients actuels ou potentiels ?

Faites des recherches sur vos concurrents. Existe-t-il d’autres entreprises ou applications qui font la même chose ? Comment votre application peut-elle mieux le faire ?

Vous ne pouvez pas avoir exactement la même application qu’une autre entreprise. Votre application doit avoir un facteur de différenciation qui vous sépare de la concurrence. Pensez au problème que votre application résout et comment les utilisateurs potentiels de l’application en bénéficieront. Ce sera votre avantage concurrentiel.

Sans établir votre différenciation, les utilisateurs n’auront aucune raison de vous choisir par rapport aux autres acteurs de l’industrie. N’oubliez pas que vous allez probablement être en concurrence avec des entreprises et des applications qui vous ont battu sur le marché. Comment allez-vous les rattraper ?

Pour ceux d’entre vous qui ont la chance d’avoir l’avantage des premiers arrivés, en quoi votre application sera-t-elle différente de celles qui seront créées après vous ?

Toutes ces informations doivent être clairement identifiées dans votre étude de marché.

Étape #3 – Créez un filaire

Si vous n’avez jamais créé d’application mobile auparavant, vous vous demandez peut-être ce qu’est un wireframe. Heureusement, il est très facile de le faire avant de créer une application.

Un wireframe est essentiellement une mise en page approximative de votre application mobile. Il n’a pas besoin d’être trop formel non plus, et vous n’avez pas encore à vous soucier de la conception graphique de votre application. Vous pouvez créer un wireframe sur une feuille de papier, un tableau blanc, une serviette ou utiliser un outil de wireframe numérique.

Le but du wireframe est simplement d’illustrer les fonctionnalités de l’application et de mettre en page les schémas.

Ne vous inquiétez pas des éléments de conception de l’application dans un wireframe. Cet outil n’est pas censé être une relation un à un de l’apparence réelle de l’application finale. Au lieu de cela, l’accent de votre wireframe doit être mis sur la structure et le flux.

construire un wireframe d'application

Cartographiez le parcours utilisateur. Montrez ce qui se passe s’ils cliquent sur un bouton particulier. A quoi ressemblera la page suivante ? Que se passe-t-il à l’écran lorsqu’un utilisateur clique sur l’option A par rapport à l’option B ?

Voici une analogie pour exprimer l’importance du wireframing. Disons que vous vouliez construire une maison. Vous ne commenceriez pas à innover le premier jour, n’est-ce pas ? Au lieu de cela, vous esquisseriez les plans sur papier. Ensuite, vous pouvez présenter ces plans à un ingénieur ou à un architecte et lui expliquer ce que vous voulez. Ils prendront ces plans et les utiliseront pour créer les schémas des plans. Il est beaucoup plus facile de faire ces changements sur papier avant de commencer à couler du béton ou à ériger des murs.

Le même concept peut être appliqué aux applications mobiles. Il est beaucoup plus facile d’apporter des modifications sur papier avant de commencer à construire quoi que ce soit.

Un wireframe peut également aider votre équipe à être sur la même longueur d’onde en termes de vision du fonctionnement et du fonctionnement de l’application.

Étape #4 – Choisissez votre méthode de développement

Il existe de nombreuses façons de créer une application. Avant de commencer à créer une application, vous devrez déterminer quelle méthode est la meilleure pour votre situation unique.

La meilleure option pour moi n’est peut-être pas la meilleure option pour vous.

Le choix de la bonne méthode dépend de facteurs tels que votre budget, votre niveau de compétence technique, le type d’application et le délai de mise sur le marché.

De manière générale, il existe cinq façons différentes de créer une application mobile. J’expliquerai chaque méthode plus en détail ci-dessous, afin que vous puissiez déterminer quel choix est le meilleur pour votre propre application.

Méthode de développement pour créer une application

Comment créer une application avec le développement natif

Le développement natif implique un codage de bas niveau. Donc, si vous n’êtes pas un développeur et que vous ne savez pas coder, vous devrez engager un développeur spécialisé pour créer l’application pour vous.

Si vous prévoyez de lancer l’application pour iOS et Android, vous aurez besoin d’un développeur pour chaque plate-forme pour déployer des applications natives sur les deux magasins d’applications (iOS App Store et Google Play Store).

Chaque plate-forme a son propre langage de programmation. Bien que certains développeurs sachent créer une application pour les deux, il vous faudra deux fois plus de temps pour qu’une seule personne fasse tout, et cela ne vous fera pas économiser d’argent. Alternativement, vous pouvez avoir deux personnes travaillant simultanément sur l’application pour arriver plus rapidement sur le marché.

Par exemple, les développeurs d’applications peuvent utiliser Android Studio pour créer des applications natives à l’aide de Java, C++ et d’autres langages de programmation courants. Bien que cette application convienne aux applications Android sur le Google Play Store, vous avez besoin d’une version distincte pour les applications iOS sur l’App Store d’Apple.

En plus d’embaucher des développeurs d’applications pour créer une application, vous aurez également besoin d’un développeur Web complet pour créer votre infrastructure backend pour les données hébergées dans le cloud.

Votre équipe de développement d’applications ne sera pas complète sans un spécialiste de l’assurance qualité pour gérer les tests et un chef de projet pour superviser les tâches de chacun.

Apprendre à créer une application avec le développement natif vous offre la plus grande flexibilité de toutes les méthodes de développement. En codant à partir de zéro, votre application peut tout faire. C’est une option idéale pour quiconque essaie de créer une application de jeu ou une application de réalité augmentée.

Cela dit, les applications natives sont chères et prennent le plus de temps à créer.

Codage d'applications de développement natif

Comment créer une application avec le développement d’applications hybrides

Le développement hybride est une alternative rentable à la route native. La plupart des versions hybrides reposent sur Javascript, qui est une technologie Web.

Ce langage de codage vous permet de créer une application une seule fois et de la déployer sur plusieurs plates-formes. Quelqu’un qui sait écrire en Javascript peut coder l’application une fois et la déployer sur iOS et Android.

La flexibilité d’une application hybride est encore assez élevée en termes de ce que l’application peut accomplir. Bien que vous n’ayez pas besoin d’un développeur spécialisé dans le codage de bas niveau pour le créer, il doit tout de même avoir des compétences en développement Web.

Dans l’ensemble, le développement hybride vous fera gagner du temps et de l’argent par rapport au développement natif. Cependant, vous pouvez vous attendre à ce que les performances d’une application hybride soient légèrement inférieures à celles d’une application native. Heureusement, pour la plupart des gens, le léger impact sur les performances ne fera pas de différence dans le succès de l’application.

Avec les vitesses Internet d’aujourd’hui, la différence de performances diminue considérablement. Vous pouvez créer une application gourmande en interface utilisateur en utilisant le développement hybride sans aucun problème notable.

créer une application avec le développement d'applications hybrides

Comment créer une application avec un générateur d’applications de développement rapide d’applications (RAD)

Le développement rapide d’applications est un choix populaire pour les utilisateurs non techniques qui souhaitent créer eux-mêmes une application. C’est beaucoup moins cher que le développement natif et hybride, et vous pourrez également accéder au marché plus rapidement.

Avec RAD, vous utiliserez un outil existant pour créer une application avec une interface en ligne.

Ces plates-formes sont généralement présentées comme des solutions pour les personnes qui ne sont pas techniques. Mais cela dit, vous aurez besoin d’avoir une idée de ce que vous faites d’un point de vue technique si vous souhaitez créer une application en utilisant cette méthode, même si vous avez une idée d’application simple.

Vous n’aurez pas à apprendre à développer une application avec du code ou à faire quelque chose comme ça, mais vous aurez certainement besoin d’une certaine capacité technique pour que votre application fasse quelque chose au-delà d’un niveau de base.

Le développement rapide de l’application limite le constructeur à l’outil qu’il utilise pour créer l’application. Vous ne pourrez utiliser que tout ce que cette plate-forme a à offrir pour les fonctionnalités. Vous configurez simplement ces outils d’une manière qui fonctionne pour votre application.

Supposons que vous souhaitiez créer une application pour quelque chose de basique comme une application mobile pour les processus internes, RAD sera une option viable. Comprenez simplement que vous aurez des limites.

RAD - Développement rapide d'applications

Comment créer une application à l’aide d’un générateur d’applications Cookie Cutter

Un créateur d’applications à l’emporte-pièce est exactement ce à quoi cela ressemble. Vous prenez essentiellement une seule application et la configurez pour vos propres besoins.

Vous ajouterez du texte, des images, des schémas de couleurs et d’autres graphiques de conception d’application personnalisés qui correspondent à votre image de marque. La plate-forme vous permet d’activer facilement les fonctionnalités dont vous avez besoin et de désactiver les fonctionnalités dont vous n’avez pas besoin.

Aucun codage n’est requis pour cette méthode de développement. Un constructeur d’applications à l’emporte-pièce a généralement une interface utilisateur assez simple. Vous n’avez donc pas besoin d’être technique pour comprendre cela.

Bien que le niveau de difficulté de la création d’une application de cette manière soit assez faible, la flexibilité est également faible. Vous ne pouvez pas vraiment créer quelque chose de trop excitant ou de personnalisé avec une application à l’emporte-pièce. La fonctionnalité sera extrêmement limitée. Si vous souhaitez que votre application évolue, la plate-forme sur laquelle vous la construisez vous limitera.

Cela dit, les emporte-pièces conviennent à ceux d’entre vous qui souhaitent créer une application comme passe-temps. C’est une bonne solution pour les personnes à petit budget qui souhaitent se lancer sur le marché le plus rapidement possible. Comprenez simplement que le potentiel de votre application a un plafond très bas. Vous pouvez toujours les utiliser pour créer une application complète. Mais ce n’est pas vraiment viable à des fins commerciales.

Buildfire - Générateur d'applications

Comment créer une application avec BuildFire

BuildFire est dans une catégorie à part.

Ce logiciel de création d’applications a été créé pour donner aux utilisateurs non techniques la possibilité de créer eux-mêmes des applications en utilisant un vaste marché avec une pléthore de fonctionnalités pour une personnalisation complète.

Par rapport au générateur d’applications RAD moyen, BuildFire offre une plus grande flexibilité en termes de ce que ces applications natives peuvent accomplir. S’il existe une fonctionnalité unique qui n’a pas encore été conçue pour le marché, vous pouvez demander à vos propres développeurs de la créer pour vous à l’aide du SDK BuildFire.

Vous aurez également la possibilité de profiter des services de gants blancs de BuildFire. Dans ce cas, les développeurs internes de BuildFire peuvent créer des fonctionnalités personnalisées pour vous.

Pour créer des applications avec BuildFire, vous n’aurez besoin d’aucune compétence en codage. Pas besoin d’utiliser Android studio pour les applications Android, et vous n’aurez pas à apprendre un nouveau langage de programmation pour créer des applications pour l’App Store d’Apple. Vous pouvez tout créer vous-même à l’aide d’une plate-forme Web et lancer une application iPhone et l’application Android simultanément.

En tant que propriétaire d’application, BuildFire a tout ce dont vous avez besoin pour créer une application et créer une entreprise d’applications via une interface utilisateur transparente. Vous pouvez prendre une idée d’application et commencer à créer des applications immédiatement sans aucune formation ni instruction particulière. Commencez simplement avec un modèle de conception d’application professionnel et commencez à ajouter des fonctionnalités.

C’est le moyen le plus simple de développer des applications iOS et de les déployer sur iOS App Store et Google Play Store. Tout le monde peut apprendre à créer une application à l’aide de BuildFire en quelques minutes seulement.

BuildFire est un moyen rentable de créer une application personnalisable sans les défis associés aux autres outils RAD ou hybrides.

Étape #5 – Rechercher des solutions existantes

La dernière étape du processus de pré-développement consiste à rechercher des solutions existantes. Avant de perdre un temps et des ressources précieux à déterminer comment créer une application et d’autres composants à partir de zéro, c’est toujours une bonne idée de vérifier si cette solution est déjà disponible sur le marché.

Revenons à l’analogie de la construction de maisons que j’ai utilisée plus tôt. Vous pourriez demander à un menuisier de construire chaque aspect de votre cuisine à partir de zéro, des tiroirs personnalisés aux fenêtres et aux armoires. Mais pourquoi auriez-vous besoin de cela ? Vous pouvez simplement acheter des armoires déjà construites et les installer simplement dans votre cuisine.

En termes de développement d’applications, il existe des services pour accomplir les fonctionnalités standard dont chaque application a besoin. Je fais référence à des solutions pour des choses comme l’infrastructure, l’hébergement, la conception, l’analyse et les notifications push.

Rechercher des solutions rad existantes

Pourquoi voudriez-vous essayer d’héberger une application par vous-même si vous pouvez simplement louer des serveurs à partir d’une solution existante ?

Il est toujours moins cher d’acheter quelque chose de pré-construit plutôt que de le construire vous-même à partir de zéro. Vous pouvez généralement apporter de légères modifications personnalisées à ces services existants.

Apprendre à créer une application est déjà assez difficile. Ne rendez pas ce processus plus difficile qu’il ne devrait l’être. Ne construisez que ce dont vous avez besoin à partir de zéro. Pour tout le reste, il suffit de tirer parti des outils réutilisables qui existent déjà.

Cela vous fera gagner du temps, de l’argent et accélérera la commercialisation de votre application. De plus, cela vous facilitera grandement la vie.

Une fois que vous avez terminé les démarches de la phase de pré-développement, vous pouvez réellement commencer à créer une application. À présent, vous avez déjà validé vos idées d’applications, effectué toutes les recherches nécessaires et avez une compréhension de base du fonctionnement de l’application.

Étape #6 – Spécification technique

Prenez les wireframes que vous avez créés pendant le processus de pré-développement et utilisez-les pour créer une « spécification technique ».

Pensez à cela en termes d’analogie avec la construction d’une maison à laquelle je me réfère sans cesse. La spécification technique peut être comparée au processus de génie civil. Il y a beaucoup de facteurs à prendre en considération avant le début de la construction. Vous avez l’électricité, la plomberie, la ventilation et des choses de cette nature.

Ce sont les rouages ​​derrière les murs de votre maison que personne ne voit. Parfois, il est logique de changer les choses d’un point de vue logistique, car cela vous fera économiser beaucoup de temps et d’argent.

Par exemple, dans une maison à deux étages, vous pourriez installer une salle de bain au deuxième étage au-dessus de la cuisine, car la plomberie peut facilement être raccordée. Dans la conception initiale (wireframe), la salle de bain aurait pu être ailleurs. Mais l’ingénieur civil dit qu’il économisera du temps et de l’argent si vous les alignez ensemble.

spécifications techniques pour créer une application

Ce même concept peut être appliqué aux applications mobiles. Le processus de spécification technique vous donne un aperçu supplémentaire du fonctionnement interne de votre application.

Un développeur d’applications doit examiner votre structure filaire et évaluer les défis techniques, pas seulement visuels.

Votre spécification technique peut potentiellement trouver des moyens alternatifs pour atteindre vos objectifs. Ces alternatives peuvent vous faire économiser des mois de travail et des milliers de dollars si vous le découvrez maintenant.

À tout le moins, obtenez les informations, puis vous avez la possibilité d’évaluer vos options.

Vous pouvez toujours dire que l’expérience utilisateur est plus importante que la réduction de certains coûts et la construction plus efficace. Mais le processus de spécification technique est toujours une partie cruciale du développement.

Il vaut mieux le faire tout de suite, plutôt que trois ou six mois plus tard, en pensant : « J’aimerais que nous fassions les choses différemment. Cela aurait pu nous faire gagner beaucoup de temps.

Étape #7 – Définir des jalons mesurables

La définition de jalons vous aidera, vous et votre équipe, à rester sur la bonne voie pendant le processus de création de l’application. Sans repères, vous n’aurez aucun moyen de suivre vos progrès.

L’idée ici est de séparer votre projet de développement massif en plus petits morceaux. Il est beaucoup plus facile de s’attaquer à de nombreux petits projets que d’examiner un grand projet du début à la fin.

Chaque petit projet d’application doit être achevé dans un délai spécifié. Selon la complexité de la tâche, cela peut aller de quelques jours à quelques semaines.

Vous pouvez mesurer vos progrès par rapport à ce calendrier de jalons pour vous assurer que vous et votre équipe de développement respectez les délais.

fixez vos jalons

La meilleure façon d’optimiser ce processus est d’apprendre un système de développement de projet. Le développement agile et le développement Scrum sont tous deux des méthodologies de gestion de projet répandues parmi les développeurs de logiciels.

Si vous avez décidé de gérer vous-même le projet d’application, il est certainement dans votre intérêt d’apprendre l’une de ces méthodologies. Pour ceux d’entre vous qui décident d’embaucher un chef de projet, ils mettront probablement en œuvre leur méthodologie de gestion préférée.

Quelle que soit votre décision ici, vous devez vous assurer que vous avez un moyen de suivre vos progrès.

Cela vous permettra de mieux comprendre quand vous pourrez lancer votre application sur le marché, afin que vous puissiez planifier en conséquence.

Étape #8 – Créez un MVP

Lorsque vous commencez à créer l’application, vous devez toujours développer un MVP, un produit viable au minimum. L’idée d’application derrière un MVP est qu’il vous oblige à réfléchir aux fonctionnalités les plus essentielles de votre application. C’est un aspect important du projet d’application sur la voie de la création d’une application réussie.

De quoi votre application a-t-elle réellement besoin pour fonctionner ? Construisez d’abord ces fonctionnalités, puis souciez-vous de tout le reste.

Le développement d’applications est pratiquement illimité. Il est facile de se laisser distraire pendant le processus de construction et de perdre de vue vos objectifs. Un mois ou deux après le début du projet, il est facile de dire « ajoutons cette fonctionnalité » ou « ne serait-ce pas cool si l’application pouvait le faire ? »

Ces notions ne feront qu’ajouter du temps et de l’argent à votre projet. Ils peuvent même nuire aux fonctionnalités de base de votre application.

créez votre application mvp

Vous pouvez toujours revenir en arrière et ajouter des fonctionnalités plus tard. En fait, nous aborderons cela sous peu dans le guide au cours des dernières étapes du processus de création de l’application.

Un MVP est essentiellement le squelette de votre application. Découvrez comment créer une application avec uniquement les composants nécessaires. Il a juste assez de fonctionnalités de base pour compléter les fonctionnalités et les cas d’utilisation les plus simples. Ne vous inquiétez pas d’un beau design ou de cloches et de sifflets distrayants. Ce n’est pas important pour le moment.

Par exemple, disons que vous créez une application de messagerie.

Votre MVP serait une application qui permet à deux utilisateurs de s’envoyer des messages. Vous ne commenceriez pas à créer une fonctionnalité de chat vidéo ou à configurer des paramètres pour modifier la police, télécharger des photos ou ajuster la couleur d’arrière-plan de l’application.

Revenons à l’analogie de la maison. Le MVP pour une maison serait quatre murs extérieurs et un toit. Ce ne serait pas une tente, et ce ne serait pas une cuisine. Vous ne pouvez pas passer d’une tente à une maison, et une cuisine peut être ajoutée plus tard.

N’oubliez pas qu’un MVP n’est pas une application complète, mais c’est plus qu’une simple application de test.

Étape #9 – Assurance qualité

Une fois que votre MVP est terminé et que vous disposez d’une application fonctionnelle, vous devez la tester avant le déploiement.

L’application doit être testée sur des plateformes mobiles réelles. Votre application peut être utilisée de différentes manières, de sorte que le responsable de l’assurance qualité devra tout vérifier.

Entre iPhones, iPads, appareils Android, PWA, smartphones, tablettes, etc., vous avez du pain sur la planche. Assurez-vous que l’application fonctionne en ligne, hors ligne, etc. Les appareils dotés de versions logicielles ou de tailles d’écran différentes peuvent rencontrer des problèmes que l’on ne trouve nulle part ailleurs.

Alors ne testez pas l’application une seule fois sur votre téléphone et supposez qu’elle fonctionne correctement.

En tant que créateur d’application pour la première fois, vous pouvez remettre en question le processus d’assurance qualité. Avez-vous vraiment besoin de payer quelqu’un pour tester votre application ? Un développeur d’application ne devrait-il pas être en mesure de créer une application sans aucun bogue dans le code ?

Bien sûr, en utopie, les applications sont parfaitement construites et n’ont pas besoin d’être testées. Mais dans le monde réel, les développeurs écrivent des bogues et ils sont notoirement mauvais pour trouver leurs propres bogues.

Assurance qualité des applications

Ne sapez donc pas le processus d’assurance qualité. Un spécialiste de l’assurance qualité peut venir et trouver des problèmes avec votre application avant qu’elle ne soit commercialisée. C’est beaucoup mieux de les identifier maintenant; sinon, les utilisateurs les trouveront dans la vraie vie.

Si un client découvre des bogues, cela va créer des problèmes pour le succès à long terme de votre application.

En plus de tester votre application avec un spécialiste de l’assurance qualité, vous pouvez également effectuer des tests d’utilisabilité avec des utilisateurs de test réels. Donnez également l’application à vos amis, votre famille et vos collègues.

L’application n’a pas besoin d’être parfaite lorsque vous la lancez. Mais idéalement, vous voudrez éliminer tous les bogues et erreurs. L’expérience utilisateur et les modifications de l’interface utilisateur peuvent être configurées ultérieurement.

Étape #10 – Déployer

La dernière étape du processus de développement est le déploiement. Il est temps de mettre votre application en ligne et entre les mains d’utilisateurs réels.

Ne vous inquiétez pas de la rétrocompatibilité ou de quelque chose comme ça. À l’heure actuelle, votre objectif principal doit être la disponibilité et la visibilité. Assurez-vous que l’application est entièrement fonctionnelle pour l’utilisateur final. La dernière chose que vous voulez, c’est que vos serveurs tombent en panne ou quelque chose comme ça.

Il existe de nombreuses options logicielles et outils sur le marché que vous pouvez utiliser pour vous assurer que l’application est saine et que le logiciel est réactif.

Afin de commercialiser votre application, vous devez la soumettre aux différents magasins d’applications. Il existe diverses exigences pour les applications Google Play Store et les applications Apple App Store. Vous devez donc comprendre toutes les différentes directives de soumission avant de suivre ce processus.

déploiement d'applications

Sinon, votre application pourrait être rejetée du magasin, ce qui est évidemment quelque chose que vous ne voulez pas traiter. Cela ne fait que retarder votre lancement et vous donne plus de maux de tête qui auraient pu être évités. Imaginez que vous appreniez à créer une application tout au long du processus, pour ensuite être rejeté ?

Le processus de déploiement de votre application variera en fonction de la méthode de développement que vous choisissez, dont nous avons discuté précédemment dans la section de pré-développement de ce guide.

Si vous utilisez BuildFire pour créer une application, nous la mettrons en ligne pour vous. Tout ce que vous avez à faire est de nous faire savoir quand c’est fait, et nous nous occuperons de tout le reste pour iOS et Android. Ainsi, vous pouvez concentrer vos efforts sur le développement et laisser notre équipe faire tout le gros du travail pour vous.

Pour ceux d’entre vous qui décident d’embaucher une équipe de développement ou d’apprendre à créer une application sur votre propre code d’écriture, vous devrez passer par des étapes supplémentaires pendant le processus de déploiement. Il n’y aura pas de bouton magique à pousser où une équipe d’experts pourra venir à la rescousse.

Après lancement

Vous avez donc appris à créer une application ; c’est génial! Mais le processus de développement d’applications mobiles n’est pas terminé une fois l’application déployée. Il y a encore beaucoup de travail à faire après le lancement.

Assurez-vous de planifier en conséquence les étapes post-lancement et de ne pas faire exploser tout votre budget pendant le développement.

Commercialiser votre application

Votre application est une entreprise ; le traiter en conséquence. Souhaitez-vous lancer une nouvelle entreprise sans aucune promotion ? Évidemment pas.

Vous pourriez avoir la meilleure application de la planète, mais vos efforts n’auront pas d’importance si personne ne le sait. Votre application doit être commercialisée de manière appropriée pour attirer l’attention des utilisateurs et susciter l’intérêt des utilisateurs.

Commencez par attirer les visiteurs vers votre site Web et votre application. Les visiteurs deviennent des installations d’applications. Les installations d’applications deviennent des membres payants.

Assurez-vous d’avoir une présence numérique sur autant de plateformes marketing que possible. Priorisez les canaux sur lesquels votre base d’utilisateurs passe le plus de temps. Faites la promotion de votre application sur les réseaux sociaux, comme Facebook, Instagram, Twitter et LinkedIn. Si vous ciblez une jeune génération, vous pouvez même promouvoir l’application sur Snapchat et TikTok.

Create video promotions and app demonstrations. Upload those videos to YouTube. You can always repurpose those videos on other distribution channels.

how to market your app

The idea behind your mobile app marketing strategy needs to be focused on attracting new users. So broaden your reach and use a mix of both inbound and outbound marketing strategies.

In the short term, you can run PPC (pay-per-click), and CPI (cost-per-install) paid ads to drive downloads. But long term, you should be blogging and focusing on SEO (search engine optimization) tactics for driving traffic to your website. This will ultimately help your app gain more attention when users search for solutions via search engines. Plus, focusing on free app promotional strategies will help you keep your costs low over time.

You should also understand the basics of ASO (app store optimization) and app meta data. By leveraging ASO techniques, it increases the chances that users will find your app organically while they’re browsing in the app store. This is another free app promotion method that you can manage in your App Store Connect account.

Marketing for your mobile app will never stop. Your strategies might change over time, but this will always be an ongoing process.

The early stages of your marketing campaigns can ultimately define the future for your app’s success.

Start implementing your app marketing strategies before your app launches. Few apps get this right, and wait until the app is done before promoting anything. But it’s a great idea to start promoting the app early to build momentum and get people excited before the app is available to download.

You can even make an app landing page with a “coming soon” headline.

Track KPIs

Is your app successful? The only way to answer this question is by establishing and tracking KPIs—key performance indicators.

Your app analytics and KPIs need to go beyond app performance metrics, like speed and uptime (although both of these are obviously good to have in terms of performance and reliability).

Track and measure KPIs based on how users are adapting to your app.

Are people downloading the app? How many? Are users keeping the app or uninstalling it? How often do people reuse the app?

tracking kpis

You need to make sure that you have a system to go in and see the metrics for new users, repeat users, the length of time spent in the app, and where the most time is being spent. Without analytics like this, it’s impossible to measure the success of your app. You can’t run a successful business with guesswork; you need to have concrete numbers to back your theories.

Tracking KPIs in your App Store Connect account can show you which components of your app are generating the best results, and which ones need improvement.

For example, let’s say the vast majority of users are taking advantage of an app feature that you didn’t initially consider a core component of your app. You can take that information and decide to make that feature more accessible from all screens. Add it to your homepage or move it up on your side menu.

Gather Feedback

Always get feedback from your users.

Prior to your first launch, you probably did some research or asked some friends for their opinions. However, most of this was based on your own intuition.

But once you’ve deployed it for the first time, you’ll have real customers using the app. Ask them what they think about it. As much as you hate hearing this, at the end of the day, your opinion doesn’t matter—it’s all about your customers and users.

Don’t be shy—customers like being asked about their thoughts. People who don’t want to weigh in won’t care if you ask. They’ll just ignore you. It’s not like they’re going to be annoyed.

But the users who participate will become invested in the success of your app and give you genuine feedback.

gather user feedback

You’ll have to keep in mind what feedback is related to fear of change or fear of cost increase. But you can ask your customers questions in a way that gives them the opportunity to be honest.

The user responses will help you prioritize what features you need to work on next.

Maybe you had something in your mind that was important to you, and you planned on doing it as soon as you got the chance. But if your customers don’t say so, then save your money. Spend that money on what they ask for so you can retain them in your software. This will ultimately prevent them from churning.

Make Improvements

No app is perfect. Even the most successful apps on the planet are constantly coming up with updates. The new version releases of your app should be based on user feedback, which we discussed in the previous step.

When you go back in and make changes to the app, you should follow the same steps that you used during the development process. Always put the app through quality assurance before the release is available to the public.

There’s something else you need to keep an eye on for when you’re updating an app—it’s called regression testing.

make improvements

Subsequent deployments for new features or updates could create new problems that weren’t there in the past. In short, something that worked with your previous release has not stopped working because of changes made during the update.

So whenever changes are made to your app, even if they’re small, you need to go back and re-do the QA process. This is the only way to ensure that regression hasn’t occurred and caused a new point of failure in the app.

Don’t underestimate the importance of releasing new versions of your app. Users are giving you feedback, and they expect changes to be made.

Failure to improve your app can cause people to stop using it altogether.

Maintenance and Support

There will always be ongoing maintenance for your app. That’s why it’s crucial that you retain your development team.

In addition to your app coming out with new versions, mobile device operating systems come out with updates as well. You need to make sure that your app is compatible with the latest software versions from Apple and Android.

Compliance levels and regulations can change as well. For example, you need to ensure that your app complies with data laws like GDPR in Europe or CCPA in California. If you’re processing credit card payments, you must remain PCI compliant. If you’re handling medical information, the app must be HIPAA compliant. The list goes on and on.

All of these circumstances require ongoing maintenance.

app maintenance and support

Think of your app like a car. You’re not done spending money on it once you drive it off of the lot. You still need to pay for gas, oil changes, tire rotations, filters, registration fees, and more.

As your app scales, you should eventually plan for customer support. What happens if an app user has a question or needs help? In the beginning, you can probably manage this on your own. But at scale, you probably can’t handle hundreds or thousands of potential messages.

You might need to hire a sales team as well. All of this falls into the “support” category post-launch.

These are elements of mobile app development that you’re always going to be dealing with. So just make sure you plan and budget accordingly.

How Do You Make Money With an App?

There are lots of different ways to make money with an app.

For starters, you can use a mobile app to generate more revenue for your business. Mobile commerce sales, customer loyalty programs, and referral programs are all excellent ways to make money.

You can also make money by charging app users a one-time fee to download your app. App purchases for things like coins or content upgrades are both common ways to profit from your app. Alternatively, charging app users for a subscription on a monthly or annual basis is a great way to generate recurring revenue.

Another way to monetize your app is by selling advertising space. It’s the same concept of running ads on your website.

how to make money with an app

In some cases, certain types of apps don’t necessarily make money, but they help save you money. Internal business apps are a perfect example of this. Creating an app for remote employees, field service workers, human resources, or internal employee communication can save your company tens of thousands of dollars per year in productivity costs.

How to Make an App — Create App FAQ

BuildFire has been used to create more than 10,000+ apps. Over the years, we’ve fielded countless questions from beginners and experienced app builders alike. Whether you want to make an iOS app for the Apple App Store, an Android app for the Google Play app store, or both, here are the answers to your questions:

How Much Does it Cost to Create an App?

There is no single answer to this question. It’s like asking how much a car costs or how much a house costs. Just like in these analogies, the answer depends on a wide range of factors.

It all starts with your app idea. The complexity of your app will have the most significant impact on the cost.

For example, an app that uses real-time GPS tracking and real-time communication between users would be more expensive than a simple content app. An app that just provides access to a mobile ebook or flashcards would be cheaper than an app that has custom user profiles.

Voici pourquoi. Apps with all of these extra features require more work for development and more work on the back end—both of which impact the cost. Let’s say you want app users to log into a unique profile every time they open the app. This requires database servers and user authentication servers. You’ll also need robust security features to protect everyone’s information. This stuff isn’t required for a calculator app or a flashlight app.

If you want to make an app that’s going to be the next Facebook, Uber, or Tinder, it’s going to be much more expensive than a simple app for your small business.

Your development method will also impact your total cost.

Earlier in this guide, we talked about the five most common ways to build an app—low-level coding, hybrid apps, rapid app development, cookie-cutter apps, and BuildFire. All of these come at different price points.

Low-level coding will always be the most expensive because it requires you to hire app developers. An iOS app isn’t necessarily the same price as an Android app. Hybrid apps also require technical ability, which will add to the cost.

But if you’re leveraging an existing app builder, it’s going to save you a ton of money.

How Do You Create an App For Free?

Mobile development typically comes with a significant investment. This is especially true if your app solves a major market need.

But if you’re just getting started and want to create a free app, you can do this using BuildFire’s app builder platform. This no-code software lets you build your own apps for free without writing a single line of code. This is perfect for those of you who don’t want to learn a new programming language and want to play around with the custom editor.

With BuildFire, you can take an app idea and turn it into reality faster than any other platform on the market. You’ll also get to create iOS apps and Android apps simultaneously using a single build.

So, what’s the catch? While you can make an app for free using BuildFire, you can’t actually launch it without subscribing to a plan. But anyone can try the app builder for free with a 14-day trial.

Once you’re signed up and ready to put your app on the market for real downloads and user feedback, you can launch your app for free using BuildFire. All of our plans include assistance with the launch. You just need to let our team know when you’re ready, and we’ll get your app published live on the Apple App Store and Google app store.

As a developer, anyone can access BuildFire.js for free as well. This means you can create a custom plugin and launch it on the BuildFire marketplace. BuildFire’s open-source code and SDK make this possible.

Can I Create an App by Myself?

Absolutely.

Historically, mobile development required a full team of app developers. But app developers are no longer required in the modern era. Anyone can create their own apps without coding or learning a programming language.

No-code development platforms make it easy for DIYers and non-technical users to create an app from scratch with ease. It’s just a matter of choosing a template, adding plugins, and customizing the features to accommodate your needs.

These types of platforms can best be compared to website builders like Wix or Squarespace. If you’ve created a website for your business, you might be familiar with these tools.

This is the easiest way to take an app idea and turn it into a reality. You can make an app in weeks instead of months or years using a DIY platform like BuildFire. Not only is this the easiest and fastest way to make an app, but it’s also the most cost-effective.

Hiring a team of app developers is really expensive. You’ll have to pay an iOS developer, Android developer, web developer, project manager, and even quality assurance agent to check for bugs and collect user feedback. Not only will you have to pay these different people to make an app, but you’ll need to continue paying them to maintain after you launch.

Instead, it’s easier to make an app on your own by leveraging software that comes with a pre-existing infrastructure. So all of your authentication servers, backup servers, databases, analytics servers, and more are already at your fingertips. In fact, you don’t have to worry about any of these technical aspects. You can just focus on the app design, features, and getting users. The platform will handle everything else on the back end for you.

Is It Easy to Create an App?

Again, it depends.

Let’s say you want to code your own apps from scratch. In this scenario, it wouldn’t be that easy. You’d need to learn new programming languages and go through extensive trial and error to write the code.

Alternatively, it’s extremely easy to make an app if you’re using a no-code platform like BuildFire. These tools are built specifically for non-technical users. If you’re comfortable navigating the internet, you can build an app using this method.

There’s still a slight learning curve, but it’s gentle. The only thing you need to learn is how to use the platform itself. This is something you can figure out on your own in less than an hour or two of clicking around. Plus, most no-code app builders have tons of resources and tutorials at your disposal that will teach you how to do everything. This will really make your life easier.

Generally speaking, here’s how those platforms work.

You’ll start by picking an app category, like ecommerce, education, fitness, employee communication, apps for events, etc. Then within those categories, you can choose a template based on the type of app you want to build.

For example, there are templates for gym apps, barbershop apps, salon apps, schools and universities, podcasts, and more. Even within those categories, there are subcategories that you can choose—like apps for yoga instructors within the fitness and wellness category.

After you pick a template, you just need to customize it to fit your needs. You can take the generic title placeholder of “Yoga Studio” and replace it with the unique name of your Yoga business. You’ll take the placeholder business address, email, and phone number and replace it with your own contact information. Continue doing this for each page of your app.

From there, you can start to add custom functionality. Do you want to add videos to your app? Or do you want to create a forum to collect user feedback?

These types of features can easily be added using plugins from the app builder marketplace. For example, you can integrate your app with YouTube or Vimeo simply by adding a video plugin to your app. Again, there’s no coding or technical experience required for this.

How to Build an App: Conclusion and Key Takeaways

Building apps isn’t always easy. Whether it’s your first app or you’ve built multiple apps, there’s always room for improvement. It’s always a great idea to educate yourself instead of blindly picking an app development company and just hoping for the best.

Take advantage of new technology and tools at your disposal. Today, you can make an app without any coding skills. Platforms like BuildFire will even help you get published on both app stores for Apple and Google Play.

This in-depth guide on how to develop an app is just one of the many resources that we offer at BuildFire. It’s broad enough to give you valuable insights on how to make an app in nearly every category. But some of you might have some more use-case specific questions about how to build an app for your business.

For example, you might want to learn how to make an app for your ecommerce site. Or maybe you want to figure out how to build an app for internal employee communication. We have guides for both of these.

We even have resources that show show you how to develop an app for schools, universities, and religious organizations. Our tutorials can teach you how to develop an app for events, podcasts, and so much more.

Need help figuring out how to build an app for your small business? We have you covered.

Contact our team of experts here at BuildFire if you have any additional questions. We’re happy to help and guide you in the right direction.


Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire