Pelosi : « Cela ne peut pas être une saison ouverte pour les pirates qui peuvent gagner de l’argent grâce à une menace »

La présidente de la Chambre, Nancy Pelosi, a retiré son masque pour sa conférence de presse du 13 mai. (Photo : capture d’écran)

(CNSNews.com) – Colonial Pipeline aurait-il dû payer la rançon demandée par les cyberpirates ?

“Non”, a déclaré jeudi la présidente de la Chambre, Nancy Pelosi (D-Calif.) lors d’une conférence de presse. Selon des informations de presse, Colonial a versé 5 millions de dollars au groupe DarkSide qui a bloqué son pipeline, non pas pour des raisons politiques, a déclaré le groupe, mais pour gagner de l’argent.

“Cela ne peut pas être une saison ouverte pour les pirates qui peuvent gagner de l’argent grâce à une menace”, a déclaré Pelosi.

“Le fait est que nous ne voulons pas que les gens pensent qu’ils ont de l’argent pour menacer la sécurité des infrastructures critiques de notre pays.”

Pelosi a déclaré que Colonial Pipeline avait pris la décision de payer la rançon, mais en raison du service essentiel fourni par le pipeline, Pelosi a déclaré qu’il y avait un “rôle de gouvernance dans la façon dont nous protégeons notre peuple et notre économie contre ces pirates informatiques”.

Elle a dit que le gouvernement a une triple responsabilité :

Un, la sécurité. C’est le serment que nous prêtons, de protéger et de défendre. C’est un problème de sécurité. Deux, l’économie. C’est un problème économique, la dépendance à l’énergie, comme nous connaissons les gens, personnellement, mais les affaires en dépendent. Et troisièmement, un problème de gouvernance. Un problème de gouvernance. Cela ne peut pas être une saison ouverte pour les pirates qui peuvent gagner de l’argent grâce à une menace même s’ils ne vont pas jusqu’à paralyser une entité, comme ils ne l’ont pas fait avec Colonial.

Pelosi a déclaré que l’attaque du ransomware était « orientée vers la Russie », voire « orientée vers Poutine ».

Alors que de nombreux Américains de la côte est fument dans de longues files d’attente dans les stations-service – dont beaucoup sont maintenant à sec – la secrétaire à l’Énergie, Jennifer Granholm, a déclaré jeudi que l’approvisionnement en essence devrait revenir à la normale d’ici la fin du week-end. Les zones urbaines peuvent être réapprovisionnées avant cela.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire